Archives

Chimpanzés en danger

Par - Fabienne
Mis à jour le 19 octobre 2008 à 01:00

Dernier refuge des chimpanzés en Afrique de l’Ouest, la Côte d’Ivoire n’a pas su protéger ces primates. En moins de vingt ans, leur population a diminué de 90 %, selon une étude publiée par la revue scientifique Current Biology. Autant dire que l’espèce est, dans ce pays, en voie de disparition. Une enquête menée entre juillet et décembre 2007 par des chercheurs allemands et ivoiriens a montré la raréfaction des nids de chimpanzés. Dans le parc national de la Marahoué (dans l’Ouest), par exemple, les scientifiques n’ont recensé qu’une cinquantaine de ces singes, alors qu’ils étaient censés être environ 900. Même phénomène dans la forêt de Taï (à la frontière avec le Liberia), considérée comme un sanctuaire pour les primates, où la population des chimpanzés est très inférieure aux estimations.
En 1960, le pays comptait environ 100 000 chimpanzés, contre 15 000 en 2002 et à peine 3 000 aujourd’hui, selon la Fondation pour les chimpanzés sauvages. Les raisons de ce déclin sont nombreuses, avec, en tête, la disparition de leur habitat, conséquence de la déforestation, et la chasse.