Archives

Holcim s’intéresse aux Ciments de Bizerte

| Écrit par Faouzi

Reçu par le ministre tunisien du Commerce, Mondher Zenaïdi, en compagnie d’une délégation d’hommes d’affaires marocains, El-Hassani Abdeljalil, vice-président du cimentier Holcim, basé à Rabat, a manifesté son intérêt pour l’acquisition de l’une des deux cimenteries tunisiennes qui restent à privatiser. La société Les Ciments de Bizerte envisage l’ouverture de son capital par une entrée en Bourse. La délégation marocaine se trouvait à Tunis dans le cadre d’une rencontre entre hommes d’affaires des deux pays organisée par Attijari Bank (Tunis) et sa maison mère Attijariwafa Bank (Casablanca) (voir aussi p. 75).

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte