Archives

Algérie : autoroute sino-japonaise

La réalisation de l’autoroute qui reliera l’est à l’ouest de l’Algérie a été confiée, le 28 mars, à deux groupements asiatiques : le japonais Cojaal et le chinois Citic/CRCC. Montant global du contrat, le plus important jamais attribué à des sociétés étrangères depuis l’indépendance : 11,4 milliards de dollars. Composé de six entreprises, Cojaal a décroché la réalisation du tronçon Ouest (399 km) pour plus de 376 milliards de dinars (près de 5,2 milliards de dollars). Pour le lot Centre (169 km), le groupement chinois Citic/CRCC, qui compte à son actif la réalisation du nouvel aéroport international d’Alger, a obtenu le marché pour plus de 192 milliards de dinars (environ 2,6 milliards de dollars). Le même groupement a décroché la partie Est (359 km) de cette autoroute pour une offre financière de plus de 258 milliards de dinars (quelque 3,6 milliards de dollars). Le projet devrait être achevé dans un délai de quarante mois.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte