Archives

Cinquantenaire de la Centrafrique

Par - Nicolas
Mis à jour le 22 novembre 2008 à 23:00

C’est en rendant hommage à Barthélemy Boganda, son premier président, décédé dans un accident d’avion en mars 1959, que la République centrafricaine fêtera, du 2 au 7 décembre, dans la banlieue de Paris, son cinquantenaire. Au programme, une exposition du peintre Isidore Adoum, une conférence-débat autour, justement, de Boganda, un tournoi de football et une soirée-gala à laquelle participera l’ancien Premier ministre Abel Goumba, qui fut un des plus fidèles collaborateurs de Boganda.
Le 1er décembre 1958, la colonie française de l’Oubangui-Chari était devenue la République centrafricaine avant d’accéder à l’indépendance le 13 août 1960.