Archives

La solution nucléaire se précise

Par - Marianne
Mis à jour le 22 novembre 2008 à 23:00

L’ambassade de France à Tunis animera les 26 et 27 novembre un séminaire de présentation de la technologie civile française de production d’électricité d’origine nucléaire, donc de l’offre d’Areva. Depuis novembre 2006, et la décision présidentielle tunisienne d’équiper le pays d’une centrale électrique nucléaire, le projet avance. Deux sites, au nord et au sud du littoral tunisien, sont pour l’instant retenus. La centrale devrait développer une capacité comprise entre 700 et 1 000 mégawatts. Des techniciens tunisiens seraient par ailleurs en formation chez Areva, alors que le choix de la technologie par les Tunisiens ne se fera qu’en 2011. Mais les Français ne veulent pas se laisser distancer par les Sud-Africains et les Canadiens, qui ont déjà réalisé ce type de rencontres à Tunis.