Archives

Orange négocie le Togo

Par - Fawzia
Mis à jour le 23 novembre 2008 à 00:00

Un premier pas a été franchi, le 19 novembre à Paris, vers une implantation d’Orange au Togo. Un protocole d’accord a été signé par Faure Gnassingbé, président du Togo, et Didier Lombard, patron de France Télécom (maison mère d’Orange), qui assure à celle-ci l’exclusivité des négociations pour une licence globale 3G (fixe-mobile-Internet). Orange Togo devrait être opérationnel à la fin de 2009, devenant le troisième opérateur de téléphonie mobile dans le pays, face à Togocel et Moov. Le Togo, qui compte 6 millions d’habitants, affiche un taux de pénétration de la téléphonie mobile de 25 %. Après l’Ouganda en octobre, le Togo est la quinzième implantation africaine d’Orange, en ligne avec sa stratégie de croissance, concentrée sur le continent africain et à l’affût de licences globales.