Archives

Précision

Par - Samir
Mis à jour le 23 novembre 2008 à 00:00

Dans l’article « Les hommes de Gbagbo prennent le pouvoir économique » (J.A. n° 2488), il est écrit que Charles Kader Goré, président de CKG Holding, a pris le contrôle d’Ivoire logistique, puis celui de la Société nouvelle Chocodi, deux opérations pour lesquelles il a obtenu un prêt de 6 milliards de F CFA de l’établissement financier de l’État, la Banque nationale d’investissement (BNI). Cette dernière affirmation constitue une contre-vérité. Si le groupe CKG Holding fait bien partie de notre clientèle, notre banque n’a pas enregistré dans ses livres un prêt octroyé à ce groupe d’un montant de 6 milliards de F CFA.
Victor Silué Nembelessini, PDG de la Banque nationale d’investissement, à Abidjan

Réponse : CKG Holding avait choisi BNI Finances, filiale de la Banque nationale d’investissement, comme conseil en acquisition et montage financier. Que nos lecteurs et les responsables de la BNI acceptent nos excuses pour cette regrettable confusion.