Archives

SOS Centrafrique

Par - Fabienne
Mis à jour le 22 novembre 2008 à 23:00

La récession économique mondiale a d’ores et déjà des conséquences directes sur l’un des pays les plus pauvres de la planète : la Centrafrique. Depuis septembre 2008, les recettes tirées du bois, qui représentent le principal poste d’exportations du pays (85 milliards de F CFA en 2007), ont chuté de près de 20 %, le marché asiatique s’étant brusquement contracté. Quant au tourisme haut de gamme (parcs et réserves), pourtant en pleine réorganisation – les taxes de chasse n’ont pas augmenté depuis quarante ans ! -, ses perspectives de développement ont dû être renvoyées à des jours meilleurs.
Une situation d’autant plus préoccupante que les autorités de Bangui ont constaté ces derniers mois une multiplication des atterrissages clandestins de petits avions venus du Cameroun et d’Ouganda, qui déposent directement et en toute illégalité des chasseurs européens et américains fortunés au cur des réserves nationales du Nord.