Archives

Paris devant Berlin en 2035

D’ici à 2035, l’Allemagne devrait être distancée par la France sur le plan économique. C’est la conclusion d’une étude réalisée par l’Institut de conjoncture économique allemand de Cologne. « Pour des raisons essentiellement démographiques, la croissance du PIB de la France sera au moins deux fois plus importante que celle de l’Allemagne entre 2025 et 2035 », souligne l’enquête. Tous les ans, l’Allemagne voit sa population diminuer. De 82,5 millions d’habitants en 2004, sa population est tombée à 82,2 millions aujourd’hui et ne dépassera pas 81,9 millions en 2010. Plus inquiétant, la part des plus de 65 ans dans la pyramide des âges doublera d’ici à 2040. Ils représenteront alors 30 % de la population, contre 15 % en 2006. Si rien ne vient modifier la tendance actuelle, seul un Allemand sur deux (54 %) sera en âge d’être actif en 2040, contre 62 % aujourd’hui. Autre point noir, la baisse du nombre des naissances : 675 000 en 2006, loin derrière la France (831 000). Selon les conclusions de l’étude, l’avenir de l’Allemagne dépend plus que jamais de sa démographie. Les chercheurs de l’institut insistent aussi sur la pénurie de main-d’uvre qui risque de freiner dans une quinzaine d’années la bonne marche de l’économie. Elle ne pourra être que partiellement compensée par l’arrivée de travailleurs étrangers.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte