Archives

Slim Tlatli

Nommé, au mois d’août, secrétaire d’État auprès du ministre du Tourisme (il était plus spécialement chargé de la « mise à niveau » touristique), Slim Tlatli, 54 ans, n’avait plus mis les pieds à son bureau depuis deux mois, alimentant du même coup certaines spéculations. En fait, il travaillait au palais présidentiel de Carthage en tant que premier conseiller chargé du suivi des grands projets. Il succède à ce poste à l’ancien ministre de l’Equipement Slaheddine Belaïd. Entre 1995 et 2002, Tlatli avait dirigé le Bureau de mise à niveau des entreprises dépendant du ministère de l’Industrie.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte