Automobile

Maroc : Abdellatif Guerraoui, un patron en quête d’expansion

| Par Jeune Afrique
Ancien ministre, il a rejoint la société en 1999. DR

Ancien ministre, il a rejoint la société en 1999. DR ©

Le PDG d’Auto Hall, distributeur historique de Ford et de Mitsubishi dans le royaume, entend y doubler le nombre de ses succursales en deux ans.

Figure du royaume chérifien, Abdellatif Guerraoui, 73 ans, est le PDG depuis 2004 d’Auto Hall, une entreprise centenaire (lire encadré) qui compte désormais 900 employés. Cet ingénieur en informatique a aussi, à sa manière, marqué l’histoire du pays. Il a effectué l’essentiel de sa carrière au sein de l’Office chérifien des phosphates. En 1993, il est nommé ministre de l’Énergie et des Mines. Un poste qu’il quitte en 1997 pour prendre le portefeuille des Affaires sociales, de la Santé, de la Jeunesse et des Sports. Et c’est en 1999 qu’il rejoindra Auto Hall en tant que vice-président.

« Historiquement, Auto Hall détient l’exclusivité pour la distribution de la marque Ford, explique-t-il. Nous distribuons aussi les marques Fiat et Mitsubishi. Nous sommes bien placés sur le segment des véhicules utilitaires et sur celui des voitures pour les particuliers, avec respectivement 20 % et 9,4 % de part de marché en 2012. »

Lire aussi :

Casablanca s’offre un grand lifting
Bourse de Tunis : baisse de régime pour Ennakl

En 2012, Auto Hall a réalisé un chiffre d’affaires en progression de 15 %, à 3,3 milliards de dirhams (environ 300 millions d’euros), et un bénéfice net de 200 millions de dirhams (18 millions d’euros) pour plus de 12 000 véhicules vendus. « Les résultats de 2013 sont attendus en progression de plus de 20 %. Notre endettement est nul et notre trésorerie positive », se félicite le PDG.

Auto Hall est plus qu’un simple concessionnaire automobile. Le groupe assemble et vend les camions et bus de la marque Mitsubishi Fuso. « Aujourd’hui, près d’un camion sur deux circulant au Maroc est un Mitsubishi Fuso », s’enthousiasme Abdellatif Guerraoui, et Auto Hall est le leader de ce segment avec plus de 30 % de part de marché. « L’entreprise, précise-t-il également, représente des constructeurs de premier plan dans les secteurs des matériels agricoles, avec la marque New Holland, et des engins industriels et de BTP avec les marques Cummins et Case. Nos relations partenariales constituent notre axe stratégique. Notre activité est cyclique et notre développement se fait avec des produits recommandés par nos partenaires historiques. »

Un groupe centenaire

Les histoires d’Auto Hall et de la voiture au Maroc sont étroitement liées. Le groupe a été créé par Gabriel Veyre, un pharmacien français célèbre pour avoir été engagé par les frères Lumière comme opérateur du cinématographe, puis par le sultan du Maroc, Moulay Abdelaziz, en tant que cinéaste et photographe attitré. C’est lui qui importe, à la fin du XIXe siècle, la première voiture : une Ford T. En 1907, il fonde les établissements Gabriel Veyre pour la représentation de Ford Motor Company au Maroc, puis transforme l’entreprise en société anonyme en 1920. Auto Hall est né. B.T.

Terrains

La progression du groupe s’est accentuée lors de la dernière décennie, le nombre de ses succursales dans le royaume ayant bondi de quatorze à plus d’une trentaine entre 2000 et 2012. « Nous devrions atteindre les soixante d’ici à deux ans », confie le PDG. Près d’une vingtaine de terrains ont d’ailleurs déjà été acquis, et le groupe lorgne les pays voisins. « Le Maroc est un hub, explique l’ancien ministre. Nous réalisons déjà quelques opérations en Mauritanie et nous n’excluons pas de nous développer dans toute l’Afrique australe et occidentale. »

Pour donner corps à ses projets, l’entreprise a créé une filiale consacrée à son développement, dotée d’un capital de 10 millions de dirhams : Auto Hall Capital Développement. Abdellatif Guerraoui en est certain : les nouvelles seront bonnes en 2013. 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte