Archives

L’expertise asiatique

Deux consortiums asiatiques ont remporté les trois marchés de réalisation de l’autoroute est-ouest. Les lots Centre et Ouest ont échu au consortium chinois Citic-CRCC, composé, d’une part, du groupe China International Trust and Investment Company (Citic), l’un des leaders du BTP, figurant dans le Top Ten des plus grands groupes mondiaux et, d’autre part, de la China Railway Construction Corporation (CRCC), spécialisée dans les ouvrages d’art. Un savoir-faire fort utile puisque le consortium chinois doit réaliser 280 ponts, 41 viaducs et 6 tunnels. Quant à la réalisation du lot Est – qui s’étend sur 400 km et comprend la construction de 206 ponts, 29 viaducs et 7 tunnels -, elle a été confiée au consortium japonais Cojaal. Ce conglomérat est composé de 6 entreprises nippones disposant toutes de solides références en matière de génie civil et de chantiers complexes. C’est le plus grand chantier à l’étranger jamais confié à des entreprises japonaises. Chinois et Nippons ne sont toutefois pas les seuls étrangers à intervenir dans la réalisation de l’autoroute est-ouest. De nombreux ouvrages d’art ont été sous-traités à des entreprises italiennes, égyptiennes ou turques.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte