Dossier

Cet article est issu du dossier «Pétrole, rumba et démocratie»

Voir tout le sommaire
Archives

Gustave Batantou – L’homme aux doigts verts

Il est tombé dans le chaudron tout petit. Son père était maraîcher à Ouenzé et, à ses heures perdues, cultivait des fleurs dans son jardin. Après l’école, Gustave allait travailler dans les jardins familiaux, tout en s’initiant aux secrets des fleurs auprès de son père et de son frère aîné. Les événements de 1997-1998 le sortent prématurément du lycée Savorgnan-de-Brazza alors qu’il achevait sa terminale. Et Gustave décide de lancer sa première pépinière à Ouenzé, à la station Jane-Vialle, avec les économies qu’il a faites grâce au maraîchage. Il révolutionne d’emblée le milieu en faisant pousser des plantes ornementales en plein soleil, « alors que les autres plantaient généralement à l’ombre des arbres ». Séduits par son jardin fleuri, les anciens viennent lui demander conseil, tandis que les clients affluent. Aujourd’hui, Gustave dispose de deux pépinières : l’une, Gustave Fleurs, située le long de la corniche, derrière le Mémorial ; l’autre, la Grande Pépinière de la Mfoa, à Poto-Poto (contre-rail de la Mfoa), en lieu et place d’une station de recyclage d’ordures ménagères abandonnée qu’il a entièrement nettoyée et aménagée. Parmi ses produits et créations : plantes ornementales et aromatiques, arbres fruitiers et fleurs. Ses clients sont des particuliers, des commerçants, des hôtels (dont Le Méridien), des administrations et la mairie de Brazzaville, avec laquelle il a un contrat. « J’entretiens les ronds-points de la ville et je plante des palmiers. » Il a 35 employés et réalise un chiffre d’affaires de 5 à 7 millions de F CFA par mois (7 620 à 10 670 euros), rien que pour la pépinière de la Mfoa. Son rêve : créer un jardin botanique à Brazza et planter des arbres dans la ville, pour qu’elle redevienne un peu « Brazzaville la verte », et faire découvrir le patrimoine floral du pays aux Congolais.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte