Politique

73 ans, secrétaire général du RDR

« Je suis une femme. Je suis née au bord de la lagune, dans le Sud. Je suis chrétienne. » Henriette Diabaté n’en est pas moins depuis 1999 la secrétaire générale du Rassemblement des républicains (RDR), parti catalogué dioula, musulman et nordiste. Cette historienne, veuve de l’ex-ministre Lamine Diabaté, plusieurs fois ministre elle-même, est aussi mesurée et élégante que Simone Gbagbo, l’autre femme politique du pays, est tonitruante. Cette septuagénaire, qui a déjà fait de la prison, a montré qu’elle avait un vrai courage politique et une résistance physique étonnante. Fidèle, elle a piloté le parti pendant les périodes d’absence d’Alassane Ouattara, sans jamais en tirer de profit personnel.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte