Archives
Maroc 2020: Demain commence aujourd’hui

Cet article est issu du dossier

Maroc 2020: Demain commence aujourd’hui

Voir tout le sommaire
Société

Golfs et gaspi

Par - Julien Félix
Mis à jour le 17 décembre 2008 à 16:21

Dans ce dossier

Le Maroc compte une vingtaine de golfs. Une dizaine d’autres devraient voir le jour dans les prochaines années. Ce sport est devenu le cheval de bataille du royaume, qui cherche à développer le tourisme haut de gamme et espère accueillir plus de 170 000 golfeurs par an d’ici à 2010. Selon les autorités, les conséquences sur l’eau seront négligeables. La plupart des golfs ont en effet mis au point des systèmes de recyclage, des techniques d’arrosage modernes et des gazons peu gourmands en eau. Mais du côté des écologistes, on tire la sonnette d’alarme, arguant que la côte atlantique va connaître un stress hydrique extrême. Juste deux chiffres : un Marocain consomme en moyenne 29 m3 d’eau par an. Un golf : 200 000 m3, soit l’équivalent d’une ville de 7 000 habitants…