Politique

Exclusivité JA: Moussa Dadis Camara parle

Par - Patrick Ifonge
Mis à jour le 7 janvier 2009 à 16:08

Exclusivité JA Autoproclamé président, quelques heures après le décès de Lansana Conté, le capitaine Moussa Dadis camara a accordé sa première longue interview à Jeune Afrique.

Les Raisons du coup d’Etat, les priorités pour redresser le pays, les réactions de la communauté internationale, l’élection présidentielle, Lansana Conté, son rapport à l’argent et au pouvoir : le nouvel homme fort de la Guinée s’explique.

Sur un ton franc et direct, Moussa Dadis Camara révèle les raisons du putsch militaire (« l’armée devait prendre ses responsabilités pour mettre fin à des années de dérive. Elle l’a fait fidèle à son devoir de protection de la nation ») et explique pourquoi, alors qu’il était plus jeune et moins gradé que ses pairs, il a pris le pouvoir : « Je n’avais pas trop le choixj’étais face à un dilemme après la mort de Lansana Conté : soit je prenais le pouvoir, soit je quittais le pays ».

Conscient des condamnations ou désapprobations de la communauté internationale, le natif de Nzérékoré ne demande qu’une seule chose :« qu’on nous juge nos actes au lieu de nous rejeter sans nous connaitre ». Il affirme que cette dernière « reviendra bientôt à des meilleurs sentiments si elle nous regarde agir ».

Dans cet entretien réalisé deux jours après sa prise du pouvoir, Moussa Dadis Camara avoue n’avoir «jamais été animé par l’ambition d’exercer le pouvoir », dévoile ses priorités pour redresser le pays (« Tous les contrats de l’administration vont être revisités ») et annonce son programme : assurer la transition, organiser un scrutin présidentiel et retourner en caserne.

Interrogé sur son prédécesseur à la tête de la Guinée, Moussa Dadis Camara déclare que Lansana Conté lui « inspire le respect » et fait cette confidence : « j’ai attendu sa disparition pour prendre un pouvoir qui était à ma portée depuis plusieurs années ».

Retrouvez l’intégralité de l’interview du président Moussa Dadis Camara dans l’article ci-dessous.