Archives

Humour, saillies et sagesse

Par - Béchir Ben Yahmed
Mis à jour le 20 décembre 2008 à 12:45

– Il y a des services si grands qu’on ne peut les payer que par l’ingratitude. Alexandre Dumas

– Il y a plus de vieux ivrognes que de vieux médecins. François Rabelais

– Les chefs n’arrangent pas leurs palabres devant l’assemblée. Proverbe Libinza (RD Congo)

– Une femme est comme votre ombre, courez après, elle vous fuit ; fuyez-là, elle vous court après. Alfred de Musset

– Le secret pour avoir de la santé est que le corps soit agité et que l’esprit se repose. Vincent Voiture

– Ce qu’on apprend au berceau dure jusqu’au tombeau. Anonyme

– Partir, c’est mourir un peu, mais mourir, c’est partir beaucoup. Alphonse Allais

– On place ses éloges comme on place de l’argent, pour qu’ils nous soient rendus avec les intérêts. Jules Renard

– Une bonne influence, cela n’existe pas. Toute influence est immorale – du point de vue scientifique, bien sûr. Oscar Wilde

– – Je croyais que, dans la loi française, tout inculpé est présumé innocent ?
– Pas dans les affaires fiscales, cher Monsieur. Tout contrôlé est présumé coupable au départ. Jean-Jacques Brinaire

– Entre l’érudit et le poète s’étend une prairie verdoyante. Si l’érudit la franchit, il devient un sage. Si le poète la franchit, il devient prophète. Khalil Gibran

– Je sais pas si l’appétit vient en mangeant, mais je sais que ça vient surtout en mangeant pas. Brève de comptoir

– Si vous n’êtes pas convaincu de placer 10 % de votre fortune dans une affaire, cherchez-en une autre. Warren Buffett

– Je la connais celle-là. Je l’ai eue pour voisine l’autre soir. Elle était si décolletée qu’il fallait regarder sous la table pour voir comment elle était habillée. Robert Rocca