Archives

Humour, saillies et sagesse

Par - Béchir Ben Yahmed
Mis à jour le 20 décembre 2008 à 12:45

– La mort est un manque de savoir-vivre. Alphonse Allais

– L’homme n’est pas fait pour travailler. La preuve, c’est que ça le fatigue. Georges Courteline

– Le comble de l’optimisme, c’est de rentrer dans un grand restaurant et compter sur la perle qu’on trouvera dans une huître pour payer la note. Tristan Bernard

L’amour-propre est un ballon gonflé de vent dont il sort des tempêtes quand on y fait une piqûre. Voltaire

– L’inconvénient des trop grandes entreprises est que l’on s’y perd, parfois avec délices. Pierre Daix

– Une fois que ma décision est prise, j’hésite longuement. Jules Renard

– Le monde est un théâtre, mais la pièce est bien mal distribuée. Oscar Wilde

– Lycée. 1. École antique où l’on s’entretenait de philosophie. 2. École moderne où l’on discute de football. Ambrose Bierce

– Il y a deux choses infinies : l’univers et la bêtise humaine… mais pour l’univers je n’en suis pas très sûr. Albert Einstein

– Si derrière toute barbe il y avait de la sagesse, les chèvres seraient toutes prophètes. Proverbe arménien

– Fuir : prendre son courage à deux pieds. Alexandre Breffort

– Vous pourriez passer des années à expliquer à un poisson comment marcher hors de l’eau. Alors qu’il comprendrait tout de suite s’il pouvait vous accompagner.
Il en va de même pour la gestion d’une entreprise. Seule la pratique quotidienne permet d’en mesurer la difficulté. Warren Buffett

– Combien de femmes empruntent le cœur de l’homme. Rares sont celles qui peuvent le posséder. Khalil Gibran

– J’ai été un enfant ; je ne le suis plus et je n’en reviens pas. Albert Cohen