Archives

Mike Adenuga Junior,

Globacom (Nigeria)

Par
Mis à jour le 4 novembre 2008 à 15:13

Mike Adenuga Junior, Yoruba de 54 ans, est l’un des hommes les plus riches du Nigeria. Après des études aux États-Unis, il hérite de la scierie familiale, à partir de laquelle il va créer un empire de 8 000 salariés réalisant plusieurs milliards de dollars de CA. Grâce à sa détermination, mais aussi à ses accointances avec les régimes successifs, celui que l’on surnomme Gold Digger (« chercheur d’or » en anglais) obtient de juteux contrats dans le BTP et l’immobilier, ce qui fait de lui un millionnaire à 26 ans. Aujourd’hui, son groupe s’étend de la banque (Equitorial Trust Bank) au pétrole (Conoil), en passant par les télécoms avec Globacom. Le deuxième opérateur du pays (13 millions d’abonnés au mobile) a décroché, en août 2007, une licence au Bénin et lorgne désormais sur le Ghana. En 2006, la proximité d’Adenuga avec l’ancien vice-président, Atiku Abubakar, lui a valu d’être arrêté plusieurs jours par la Commission anticorruption du Nigeria. L’homme, très discret, vit depuis entre Lagos et Londres, d’où il pilote un groupe dont l’actionnariat reste assez opaque.