Archives

en anglais aussi


Par - nicholas norbrook
Mis à jour le 15 décembre 2008 à 12:58

Lancé en avril 2005, The Africa Report, qui vient de faire paraître son n° 14, est l’un des nouveau-nés du Groupe Jeune Afrique, mais il a vite grandi. Dès ses premiers pas, il s’est fait remarquer par la qualité de ses analyses et ses enquêtes. Le dossier sur les malversations de la compagnie d’hydrocarbures Halliburton au Nigeria du temps de Dick Cheney, vice-président des États-Unis, en est un exemple récent. Rédigé en anglais, mais cherchant à dépasser ce clivage linguistique, The Africa Report a été trimestriel, il est aujourd’hui bimestriel. Et le voici en train de se transformer en mensuel. 
L’idée du journal est née lors d’une conversation entre Béchir Ben Yahmed, qui a toujours voulu faire un journal en anglais, et feu Anthony Sampson, grand connaisseur de l’Afrique du Sud et auteur notamment d’une magistrale biographie de Nelson Mandela. Le nom de Patrick Smith est avancé comme rédacteur en chef. Sampson et Smith se sont rencontrés vingt ans plus tôt au sein d’une autre rédaction, celle du mythique Drum Magazine, fondé par Anthony Sampson en 1951. 
Tous deux étaient fascinés par les possibilités d’un magazine en anglais, mais édité à Paris et qui transcenderait les frontières linguistiques artificielles créées par la colonisation. 
Drum a créé un nouveau type de journalisme fait par des Africains pour les Africains. The Africa Report a l’ambition de reprendre la formule, mais d’aller plus loin encore, sur le support papier, ainsi qu’à la radio, à la télé et sur Internet. Il ne s’agit pas seulement de parler de politique, d’économie et de culture, mais aussi de traiter des grands sujets de société. Le magazine a par exemple lancé une campagne sur l’éducation qui donne la parole aux élèves, aux enseignants et aux parents. 
Les médias de demain seront des espaces de débat qui prendront de plus en plus en compte les opinions et les informations apportées par les lecteurs. Si The Africa Report peut être un espace de ce type, il aura gagné son pari.