BTP & Infrastructures

RD Congo : Finagestion gérera l’eau pendant trois ans

Finagestion et la Sénégalaise des Eaux ont été retenus par Regideso pour trois ans. © Regideso

Contrôlé par le capital-investisseur ECP, Finagestion remporte le contrat du secteur public de distribution d'eau de la République démocratique du Congo.

Emerging Capital Partners (ECP), l’un des principaux gérants de fonds d’investissement dédié au continent africain, a annoncé le 15 avril que Finagestion, une société de son portefeuille opérant dans le secteur de la gestion des services publics (électricité, eau et assainissement) en Afrique, a été retenue par Regideso, société publique de production et de distribution d’eau en RD Congo, pour un contrat de services d’une durée de trois ans. Le contrat, financé en partie par la Banque mondiale dans le cadre son projet d’approvisionnement en eau, couvre principalement les aspects techniques, financiers, de gestion commerciale et d’organisation.

Premier pas en Afrique centrale

Selon ECP, l’appel d’offre a été organisé par la Banque mondiale et le contrat a démarré le 28 février dernier. « La présence de la Sénégalaise des eaux (SDE), une société de production et de distribution d’eau filiale de Finagestion, au sein du groupement a été essentielle pour remporter cette offre », a souligné ECP dans un communiqué. Selon le contrat, Finagestion et SDE apporteront notamment leur expertise par le détachement de cinq experts à la Regideso. “ECP a acquis 60% du capital de Finagestion en 2009, avec l’ambition de tirer profit de ses forces opérationnelles et en gestion pour devenir un acteur majeur dans les services publics en Afrique, a souligné dans le communiqué Brice Lodugnon, directeur d’ECP chargé du bureau d’Abidjan (Côte d’Ivoire). Le contrat de la Regideso est la première étape de notre stratégie de croissance externe en Afrique centrale, avec pour objectif de répliquer le modèle d’entreprise de SDE qui a fait ses preuves dans d’autres pays d’Afrique.”

Présent en Côte d’Ivoire et au Sénégal, Finagestion emploie plus de 6 200 personnes et fournit de l’eau potable à 13 millions d’Africains. Détenue majoritairement par le groupe Bouygues jusqu’en 2009, la société est depuis contrôlée par ECP, le français restant au tour de table en position minoritaire.

 

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte