Archives

GTV jette l’éponge

| Par Jeune Afrique

La société britannique Gateway Broad­cast Service (GBS) a cessé ses activités le 30 janvier. Elle est plus connue en Afrique par son bouquet de télévision payante GTV, également sponsor de plusieurs associations de football, dont la Fédération camerounaise Fecafoot, qui voit s’envoler une subvention annuelle de 1 million de dollars signée en août dernier. En deux ans, GBS avait investi 200 millions de dollars pour s’implanter dans 22 pays d’Afrique subsaharienne, sur un marché dominé par le sud-africain Multichoice et le français Canal Horizons. Le premier disposait de 650 000 abonnés payants à la fin de 2008, selon le cabinet d’études de marché AfricaNext, contre 400 000 pour Canal Horizons, tandis que GTV n’a jamais dépassé les 100 000 clients. Insuffisant pour rentabiliser les investissements…

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer