Politique

Les hommes du président

L’équipe des collaborateurs de Faure Gnassingbé compte une poignée de ministres et une dizaine de conseillers. Quadragénaires pour la plupart, souvent formés à l’étranger, ils représentent une nouvelle génération de technocrates. Outre le Premier ministre, Gilbert Fossoun Houngbo, haut fonctionnaire international, il y a les proches parmi les proches, à commencer par l’ancien directeur de cabinet, Pascal Bodjona. Poids lourd du gouvernement, l’actuel ministre de l’Administration territoriale fut un acteur central des négociations pour la signature de l’Accord politique global entre le RPT et l’opposition. Chargé de la sécurité, le colonel Atcha Titikpina gère les délicats rapports avec l’armée. On doit au ministre de la Coopération, Gilbert Bawara, le retour du Togo dans le giron international. Ce chef de la « diplomatie du développement » est de toutes les négociations avec les bailleurs de fonds.

Rien ne prédestinait Adji Oteh Ayassor à devenir le grand argentier du pays. À 57 ans, celui qui fut secrétaire général du ministère de l’Éducation est pourtant la pierre angulaire du système. Pour toutes les questions énergétiques, le chef de l’État s’appuie sur son ministre des Mines, Noupokou Dammipi. C’est lui qui a persuadé le groupe américain ContourGlobal de s’implanter dans le pays.

Cet exécutif ne serait pas complet sans la quinzaine de conseillers qui forment le premier cercle du président. Qu’ils soient officiels, à l’instar de Guy Madjé Lorenzo, ou plus discrets, tel le Français Charles Debbasch, tous participent au pouvoir de décision. Derrière la silhouette du doyen Debbasch, régulièrement consulté sur les questions juridiques, de nouveaux personnages sont entrés en scène. C’est le cas de Guy Madjé Lorenzo, ex-directeur à la Coface, chargé de la promotion du secteur privé. À 36 ans, Robert Dussey, docteur en philosophie et auteur du livre remarqué L’Afrique malade de ses hommes politiques (éditions Picollec, 2008), est le conseiller diplomatique du chef de l’État. Quant aux questions de santé, elles sont du ressort du colonel Badjona Songne, professeur en chirurgie au CHU de Lomé.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte

Toute l'actualité de l'Afrique anglophone

Analyse, débats, expertises... Pour comprendre l'Afrique de demain et d'aujourd'hui

arrow icon Découvrir theafricareport.com
Fermer

Je me connecte