Finance

ECP dans le capital de la CIE

| Par Jeune Afrique

©

Le fonds américain d’investissement Emerging Capital Partners (ECP) a acquis 29 % de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) auprès de Finagestion, ex-actionnaire de référence avec 54 % du capital. Finagestion regroupe les actifs du groupe français Bouygues au Sénégal (Sénégalaise des eaux) et en Côte d’Ivoire, où la CIE et la Société des eaux (Sodeci) sont placées sous la présidence de Marcel Zadi Kessy. L’arrivée d’ECP, qui envisage d’investir plus de 40 milliards de F CFA (60 millions d’euros) dans le développement de la compagnie, permettrait à la CIE de faire face aux pertes accumulées dans le Nord ivoirien, où les ménages ne payaient plus leurs factures d’électricité. ECP est déjà présent au capital de Finagestion, où il est entré à la fin de 2008 pour 23 millions d’euros.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte