Archives

Une deuxième usine pour Dangote

Par
Mis à jour le 18 février 2009 à 11:17

Après avoir obtenu de l’État sénégalais la concession de 40 000 hectares situés à Dagana, le long du fleuve Sénégal, pour la culture de la canne à sucre, le milliardaire nigérian Aliko Dangote annonce la construction d’une raffinerie de sucre dans le pays. Un investissement de 250 milliards de F CFA (380 millions d’euros) pour une production annuelle supérieure aux 100 000 tonnes de la Compagnie sucrière du Sénégal (CSS, groupe Mimran), en position de monopole depuis quarante ans. En décembre, Dangote avait déjà annoncé la construction d’une cimenterie. Un investissement de 250 milliards de F CFA pour une production de 2,5 millions de tonnes par an. Numéro un du BTP et de l’industrie alimentaire au Nigeria, le groupe Dangote vise une production de 50 millions de tonnes de ciment par an en Afrique de l’Ouest.