Archives

L’hommage à Karine Wade

Il y a encore quelques semaines, la grande majorité des Sénégalais ignorait qui était l’épouse de Karim Wade, le pourtant très médiatisé fils du président Abdoulaye Wade. Depuis quelques années, en effet, les séjours de la blonde jeune femme au pays de la Teranga (hospitalité, en wolof) s’étaient beaucoup ­espacés. Le cancer dont elle était atteinte la retenait à Paris, où elle était ­soignée.

Le 22 mars, jour des élections locales, Karim, qui était candidat à Dakar, avait précipitamment quitté le Sénégal pour se rendre à son chevet. « Se sachant vaincu, le prince héritier a fui », avaient ironisé ses détracteurs, visiblement pas informés de l’état de santé de son épouse.

Karine Wade est décédée le 10 avril, à Paris, à l’âge de 38 ans. Il a fallu que la mort l’emporte pour qu’elle fasse son entrée dans les foyers. En quelques heures, tout le monde a su qu’elle était française, décoratrice d’intérieur et mère de trois fillettes, âgées de 3 à 8 ans. Et, surtout, qu’elle était musulmane. Elle a d’ailleurs été inhumée au cimetière de Yoff, à Dakar, le 16 avril. Rebaptisée Aïda Marème, la jeune femme s’était convertie en 2001, par conviction, peu avant son mariage avec Karim, qu’elle avait rencontré à l’université de la Sorbonne.

À Paris comme à Dakar, la mémoire de la discrète Karine a été saluée par plusieurs personnalités, parmi lesquelles Abdou Diouf, l’ancien chef de l’État sénégalais, Alain Joyandet, le secrétaire d’État français à la Coopération, et Kabiné Komara, le Premier ministre guinéen.

Le 16 avril, la morgue de l’Hôpital principal de Dakar, où a eu lieu la levée du corps, n’a pu accueillir la foule venue lui rendre hommage. À Yoff, les abords du cimetière étaient envahis de curieux. Seul un groupe de mécaniciens arborant des brassards rouges, en signe d’hostilité à la politique du président Wade, a jugé opportun de faire irruption au passage du cortège funèbre.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte