Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 qui font le Cameroun»

Voir tout le sommaire
Société

Christian Tumi

| Par Jeune Afrique

79 ans, cardinal, archevêque de Douala

Cet homme d’Église au parcours impeccable est l’une des personnalités les plus écoutées et respectées au Cameroun. La venue du pape Benoît XVI, en mars dernier, aura été une consécration pour ce prêtre ordonné en 1966, fait cardinal en 1988 et nommé archevêque de Douala en 1991. Anglophone, né à Kikaikelaki, dans la province du Nord-Ouest, Mgr Christian Tumi est aussi connu pour son courage et ses prises de position contre le pouvoir. Dernier exemple en date, lorsqu’il a fustigé la répression des émeutes de la faim de février 2008. Intellectuel, fondateur de l’hebdomadaire L’Effort camerounais et de Radio Veritas, il a confié vouloir consacrer sa retraite à l’écriture.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte