Société

Classement de « Time » 
: cinq Africains au Top 100

Par - Fabienne Pompey
Mis à jour le 18 mai 2009 à 13:52

Cinq Africains figurent parmi les cent personnalités mondiales les plus influentes dans le classement annuel établi par le magazine américain Time.

Parmi eux, un seul responsable politique : le président rwandais Paul Kagamé, qui, à 51 ans, « a réussi sa conversion de soldat en homme d’État » et dont le pays est devenu « un modèle pour tout le continent et le reste du monde ».

Le Sud-Africain William Kentridge, dont le portrait est brossé, dans le Time, par le musicien, écrivain et photographe Lou Reed, est l’un des artistes « visuels » qui comptent. Également sélectionnée, sa compatriote Barbara Hogan, ministre de la Santé, qui œuvre sans relâche pour la lutte contre le sida, et dont l’actrice Sharon Stone, une autre activiste, a rédigé le portrait.

Les mérites de Dambisa Moyo, une économiste zambienne, sont vantés dans les colonnes du journal par Paul Wolfowitz, l’ancien président de la Banque mondiale. Dans sa liste, Time a ajouté Hadizatou Mani, cette Nigérienne qui, en octobre 2008, a gagné, devant la Haute Cour de justice de la Cedeao, son procès contre l’État, qui n’avait pas pris sa défense lorsqu’elle était réduite en esclavage.