Économie

Algérie : un turc pour le tramway de Sidi Bel Abbès

Par
Mis à jour le 23 avril 2013 à 08:58

Déjà impliqué dans le tramway de Casablanca, le géant du BTP Yapi Merkezi a été retenu pour réaliser la première ligne de 13 km du tramway de Sidi Bel Abbès. Un contrat de 420 millions d’euros.

L’entreprise turque Yapi Merkezi a décroché le contrat de réalisation de la première ligne de 13 km du tramway de Sidi Bel Abbès (ouest algérien) pour plus de 420 millions d’euros, a indiqué lundi 21 avril l’Entreprise du Métro d’Alger (EMA) dans un communiqué. Le délai de réalisation est fixé à 38 mois, selon la même source. Le contrat doit être approuvé par la commission des marchés publics spécialisée. Cette ligne reliera les quartiers de Sidi Djillali, Benhamouda, El Wiam, le campus universitaire et la nouvelle gare. Le nombre annuel d’usagers prévisible à Sidi Bel-Abbès est estimé à quelque 24 millions de passagers en 2015 et 35 millions en 2035.

14 tramways

Géant turc du BTP, Yapi Merkezi a décroché quelques beaux contrats en Afrique. Il a ainsi participé à la construction du tramway de Casablanca, en service depuis quelques mois, et a été retenu l’année dernière par le gouvernement éthiopien pour la réalisation d’une ligne de chemin de fer de plusieurs centaines de kilomètres.

L’Algérie a décidé d’investir plus de six milliards de dollars pour la réalisation de 14 tramways dans les grandes villes du pays dans le cadre de sa politique de modernisation du réseau de transport public, selon le PDG de l’EMA, Aomar Hadbi. Une partie du tramway d’Alger est déjà en service et celui d’Oran (Ouest) devrait entrer en fonction avant l’été. Le tramway de Constantine (Est) est également en chantier. Des tramways seront réalisés à Sétif (Est), Ouargla (Sud), Annaba (extrême est), Béjaïa (Kabylie), Mostaganem (Ouest) et Batna (Est).