Archives

Imouraren créera 6500 emplois

Par
Mis à jour le 20 mai 2009 à 15:27

Le gisement d’uranium géant d’Imouraren, au Niger, permettra le recrutement de 6 500 personnes (1 500 emplois directs et 5 000 indirects), et non 3 000 comme indiqué dans l’interview du ministre nigérien de l’Économie et des Finances, Ali Lamine Zeine (voir J.A. n° 2522). Son exploitation représente un investissement de 1,3 milliard d’euros de la part d’Areva. Autre précision : c’est en 2011, et non en 2010, que le Niger livrera ses premiers barils de pétrole. Quoi qu’il en soit, ni l’or noir ni le minerai jaune ne se substitueront dans l’économie à l’élevage et à l’agriculture, qui restent les principales richesses du pays, représentant 43,5 % des revenus de l’État.