BTP & Infrastructures

Les salons de BTP européens traversent la Méditerranée

| Par Jeune Afrique
Batimat Maroc a eu lieu pour la première fois en 2012, à Casablanca. DR

Batimat Maroc a eu lieu pour la première fois en 2012, à Casablanca. DR ©

Face à une économie en berne, les principaux rendez-vous du secteur comptent bien profiter des opportunités africaines.

En Europe, le secteur du BTP est considéré comme mature. Batimat, « le premier salon mondial de la construction », a lieu tous les deux ans, à Paris. Et en 2012, son pendant a été organisé à Casablanca. Bilan : 8 123 visiteurs, 150 exposants, 20 conférences… Une « réussite » qui s’explique par le dynamisme du secteur dans le pays. « Mais Batimat Maroc se positionne également au niveau régional, explique Adil Karim, directeur Business Unit de Reed Exhibitions Morocco. Dans la construction, la croissance est du côté du continent. »

En juin prochain, Batimat ouvrira de nouveau ses portes dans la capitale économique. Deux salons italiens lui emboîtent le pas, unis pour la première fois. Du 9 au 12 décembre 2013, MS Afrique & Moyen-Orient réunira au Caire Samoter (engins de BTP) et Marmomacc (marbre, pierre, design et technologies). « Bien que souffrant d’une situation politique instable, l’Égypte bénéficie d’une position géographique très favorable qui en fait une plaque tournante du BTP en Afrique et au Moyen-Orient », explique Giovanni Mantovani, directeur général de Veronafiere, l’organisateur.

Outils

Selon lui, le salon est le principal outil de promotion des entreprises italiennes sur les marchés étrangers. Même vision du côté de Messe München International, l’organisateur du Bauma, le plus grand salon mondial consacré aux engins du BTP à Munich. Après Bombay et Shanghai, c’est Johannesburg qui accueillera la manifestation, en septembre 2013. « L’Afrique du Sud possède l’un des secteurs miniers et de la construction les plus avancés sur le continent et dispose des infrastructures nécessaires », justifie Elaine Crewe, directrice générale de Bauma Africa. Il existait déjà de nombreux salons consacrés au BTP en Afrique, comme Archibat en Côte d’Ivoire, le Salon international du bâtiment au Maroc ou encore Build & Con au Kenya. Mais la fièvre constructrice à l’oeuvre sur le continent y draine désormais des événements d’une tout autre ampleur.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer