Archives

L’Afrique du Sud entre officiellement en récession

©

L’Afrique du Sud avait fini 2008 avec une croissance négative de 1,8 % au dernier trimestre. Les trois premiers mois de 2009 amplifient la tendance, avec une contraction de 6,4 % du PIB. Du jamais vu depuis vingt-cinq ans.

Ayant enregistré deux trimestres consécutifs de baisse, l’Afrique du Sud est donc entrée officiellement en récession. Et les perspectives ne sont pas bonnes. L’année devrait s’achever sur un résultat négatif alors que le gouvernement visait une croissance de 1,2 %. La Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) annonce une croissance limitée à 2 % cette année sur l’ensemble du continent, contre 5,1 % l’année dernière.

Parmi les activités les plus durement touchées en Afrique du Sud, les compagnies minières enregistrent une chute de leur production de 32,8 % sur une année. L’industrie manufacturière est elle aussi à la peine (– 22,1 %), un record depuis la mise en place de statistiques trimestrielles en 1960. Même la finance, un des principaux contributeurs à la croissance ces dernières années, a subi un repli de 2,3 % en un an. Les faillites d’entreprises ont augmenté de 45,3 % sur les quatre premiers mois de 2009 par rapport à 2008. Les plans sociaux se succèdent et des milliers d’emplois ont déjà été supprimés. « Les conséquences sont effrayantes pour des millions de Sud-Africains », a indiqué la Cosatu, premier syndicat du pays, qui appelle le gouvernement à lancer un vaste programme de travaux publics pour donner du travail aux chômeurs.

Reste que l’Afrique du Sud rencontre déjà des difficultés pour financer les chantiers de la Coupe du monde 2010 de football. La Banque centrale a par ailleurs annoncé le 27 mai une nouvelle baisse de 1 point de son taux directeur. Mais à 7,5 %, son plus bas niveau depuis 2006, il reste probablement trop élevé pour apporter un peu d’air à l’économie nationale (le taux directeur est de 1 % en Europe). La situation s’annonce très difficile à gérer pour le président Zuma, qui a promis pendant sa campagne de créer des emplois et de lutter contre la pauvreté

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte