Immigration

Des affaires diversifiées

| Par Jeune Afrique

La communauté libanaise, déjà bien implantée dans le commerce et la grande distribution, a profité du départ en masse des Français en novembre 2004. Les Libanais se sont diversifiés, notamment dans l’industrie. Ils représentent aujourd’hui entre 40 % et 50 % de l’activité économique. Et, selon Roland Dagher, chef d’entreprise et membre du Conseil économique et social, ils emploient entre 150 000 et 160 000 personnes, soit « presque autant que la fonction publique ». Les Libanais détiendraient environ 60 % du parc immobilier privé ivoirien, 80 % de la distribution, 70 % de l’imprimerie et de l’emballage.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte