Archives

Que devient Condi ?

Coucou, la revoilà ! À 54 ans, l’ex-secrétaire d’État de George W. Bush, redevenue professeur en sciences politiques à l’université de Stanford, multiplie à nouveau les apparitions – de préférence mondaines et médiatiques, comme ici, le 15 juillet, lors de la remise de trophées sportifs (les Espy Awards), à Los Angeles. Pour le reste, Condoleezza Rice, ex- « femme la plus puissante du monde », entretient une correspondance par e-mail avec Bush, rédige ses mémoires (pour 2,5 millions de dollars !), joue du piano et s’abstient de toute critique à l’encontre de Barack Obama. « Je suis fière, dit-elle, de vivre dans un pays dirigé par un président noir. »

 

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte