Dossier

Cet article est issu du dossier «Dix ans qui ont changé le Maroc»

Voir tout le sommaire
Archives

Redouane Kharibach

Directeur administratif et financier de Yazaki Maroc

« L’amélioration du climat des affaires fait l’unanimité. Lorsque nous avons démarré notre activité – le câblage automobile – dans la zone franche de Tanger, en 2001, le ministre de l’Intérieur de l’époque, Driss Jettou, a donné son propre numéro de téléphone à notre président pour parer à tout problème avec l’administration. Pour les investisseurs, la création du guichet unique, en 2002, a constitué un grand pas en avant, comme le souci de les accompagner en aménageant des zones industrielles qui comprennent notamment des programmes de logements sociaux pour les employés.

Le ciblage de certains secteurs comme l’offshoring fait que ceux-ci se sont considérablement développés. Cela étant, il faut maintenant lutter plus efficacement contre la corruption, qui affecte surtout les PME. De même, il faut améliorer considérablement le système de santé et hausser le niveau d’éducation des jeunes, qui sont souvent en perte de repères. »

 

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte