Politique

De l’esclavage aux années Obama

Les dates-clés

Vers 1620 : Les premiers esclaves noirs arrivent en Virginie.

1690 : Toutes les colonies anglaises ont recours à l’esclavage.

1724 : En Louisiane, le Code noir inspiré de celui rédigé par les Français en 1685, définit le statut des esclaves.

1808 : Abolition (théorique) de la traite aux États-Unis. Entre 1808 et 1860, 250 000 Noirs seront « importés » illégalement.

1831 : Nat Turner mène la plus importante révolte d’esclaves de l’histoire américaine, en Virginie. Il est pendu.

1852 : Publication de La Case de l’oncle Tom, de Harriet Beecher Stowe.

1861 : Les États du Sud se retirent de l’Union et créent la Confédération. La guerre de Sécession commence.

1862 : Le Congrès autorise l’enrôlement de Noirs dans l’armée.

1er janvier 1863 : Abraham Lincoln promet l’abolition de l’esclavage en cas de victoire de l’Union.

19 novembre 1963 : Discours de Gettysburg. Lincoln replace son pays dans la ligne historique de la Déclaration d’indépendance des États-Unis et la guerre de Sécession comme une guerre pour la liberté et l’égalité et contre l’esclavage.

1865 : Fin de la guerre de Sécession. 200 000 Noirs se sont battus dans les rangs de l’Union, 20 000 ont trouvé la mort au combat. Le 13e amendement de la Constitution interdit l’esclavage aux États-Unis, le 6 décembre. Assassinat de Lincoln à Washington le 15 avril. Création du Ku Klux Klan, dans le Tennessee, par d’anciens officiers sudistes.

1865-1866 : Des « codes noirs » sont votés dans les États du Sud, restreignant les droits des Noirs.

1868 : La citoyenneté est accordée aux anciens esclaves (14e amendement de la Constitution). John Willis Menard est le premier Africain-Américain élu au Congrès.

1870 : Le 15e amendement de la Constitution donne, théoriquement, le droit de vote aux Noirs.

1892 : 230 personnes sont lynchées dont 161 Noirs.

1896 : La ségrégation est reconnue.

1909 : Création de la NAACP (National Association for the Advancement of Colored People), emmenée par William E.B. Du Bois.

1914 : Début de la Grande Migration, qui conduit plusieurs centaines de milliers de Noirs des exploitations du Sud vers les ghettos du Nord.

1917 : Les États-Unis entrent en guerre. 370 000 Africains-Américains rejoignent les forces armées, plus de la moitié se battront en France.

1919 : "Été rouge" : plus de 25 révoltes raciales.

1923 : Ouverture du Cotton Club à Harlem.

Août 1925 : Le Klan défile à Washington.

1927 : Marcus Garvey est expulsé des États-Unis.

1931 : Neuf jeunes Noirs accusés à tort du viol de deux Blanches sont condamnés à mort. Les Scottsboro Boys deviennent une cause célèbre pour le mouvement des droits civiques.

1936 : Premier meeeting du National Negro Congress. Jesse Owens remporte quatre médailles d’or aux J.O. de Berlin.

1941-1945 : En 1942, les marines acceptent les Noirs. Un million d’Africains-Américains sont appelés sous les drapeaux.

20 juin 1943 : Émeutes à Détroit.

1945 : Nat King Cole est le premier Africain-Américain à avoir une émission de variétés à la radio. Premier numéro d’Ebony Magazine.

1946 : La ségrégation est interdite dans les bus voyageant d’État à État.

1948 : Fin de la ségrégation raciale dans l’armée.

17 mai 1954 : La ségrégation dans les écoles publiques est déclarée contraire à la Constitution. Malcolm X devient le prêcheur du 7e Temple de Nation of Islam.

1er décembre 1955 : Dans l’Alabama, Rosa Parks refuse de céder sa place dans un bus à un voyageur blanc. Elle est arrêtée. En novembre 1956, la Cour suprême autorise les passagers noirs à s’asseoir où ils veulent.

1963 : Grande marche à Washington, le 28 août, pour le 100e anniversaire de l’abolition de l’esclavage. 250 000 personnes sont présentes. Discours de Martin Luther King "I have a dream".

1964 : Décret des droits civiques : la ségrégation et la discrimination sont interdites le 2 juillet. Sydney Poitier reçoit un Academy Award pour son rôle dans Lilies of the Field. MLK reçoit le prix Nobel de la paix.

1965 : Malcolm X, fondateur de l’Organisation pour l’unité afro-américaine est assassiné à Harlem. Débuts de l’Affirmative Action.

1967 : Stokely Carmichael, du Student Nonviolent Coordinating Committee (SNCC) lance le concept de "Black Power".

1968 : MLK est abattu le 4 avril à Memphis. Aux J.O. de Mexico, les coureurs Tommie Smith et John Carlos baissent la tête et pointent, lors de l’hymne américain, leur poing ganté de noir vers le ciel, sur le podium de la remise des médailles.

1969 : Création du Congressional Black Caucus.

1971 : Jesse Jackson fonde People United to Save Humanity (Push).

1973 : Tom Bradley est élu maire de Los Angeles, Maynard H. Jackson remporte la mairie d’Atlanta et Coleman Young celle de Detroit.

1974 : Mohamed Ali bat George Foreman à Kinshasa et regagne son titre de champion du monde de boxe.

1983 : Guion Bluford devient le premier astronaute noir. Harold Washington est élu maire de Chicago. Vanessa Williams est la première Miss Amérique noire.

1984 : Jesse Jackson est candidat à l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle. Débuts du Cosby Show.

1989 : Colin Powell devient chef d’état-major des armées.

1992 : Le tabassage de Rodney King par la police de Los Angeles entraîne des émeutes qui font 38 morts.

1993 : Toni Morrison reçoit le prix Nobel de littérature.

2001 : George W. Bush met en avant deux figures : Colin Powell et Condoleezza Rice.

2004 : Barack Obama est élu au Sénat des États-Unis.

2008 : Obama est élu président.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte