Diasporas

Ayo

Nigeria, chanteuse, 28 ans

Dernière-née des talents venus du Nigeria, Joy Olasunmibo Ogunmakin s’est fait mondialement connaître en un éclair après la sortie, en 2006, de son single « Down on my Knees ». Née près de Cologne, en Allemagne, la chanteuse n’a certes pas vécu dans le pays d’origine de son père. Mais elle tire inconsciemment de l’Afrique en général, et de la nation afrobeat en particulier, l’essentiel de son inspiration. Son nom de scène, Ayo, qui signifie joie, est d’ailleurs tiré de la langue yorouba. Ayo, c’est le visage d’un Nigeria dont tout le monde rêve, apaisé et fédéré. Les textes enlevés de son second opus, Gravity at Last, paru en septembre 2008, confirme sa volonté de ne pas en rester aux thèmes de l’amour, mais de dénoncer les maux qui hantent le continent africain, à commencer par la corruption. Nommée marraine de l’Unicef en février 2009, elle met désormais sa toute jeune célébrité « au service de la cause des enfants ».

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte