Dossier

Cet article est issu du dossier «Côte d'Ivoire: déclic électoral?»

Voir tout le sommaire
Archives

Charles Kader Gooré : celui qui croit à la relance

| Par
Vincent Fournier pour J.A

© Vincent Fournier pour J.A

Très croyant, le PDG de CKG Holding a reçu en juillet un petit coup de pouce du ciel. Alors qu’il s’apprêtait à mettre au chômage technique une partie du personnel de Yara West Africa, sa société de production phytosanitaire, il a signé un gros contrat pour la fourniture de 600 000 tonnes d’engrais par an au Nigeria.

Aujourd’hui, le groupe de Charles Kader Gooré, CKG Holding, compte 6 000 employés pour un chiffre d’affaires de 80 milliards de F CFA (122 millions d’euros). Kader Gooré, très proche du président Gbagbo, est à la tête de huit filiales dans l’agroalimentaire, le négoce, l’immobilier ou encore la sécurité privée. En 2008, il a racheté Ivoire Logistique au belge Sea-Invest Group et SN Chocodi au groupe suisse Barry Callebaut, leader mondial de la fabrication de chocolat. Celui qui se définit comme « un bâtisseur » a prévu d’injecter 16 milliards de F CFA (24 millions d’euros) pour doubler la capacité de production de l’usine. Il est sur le point d’acquérir un autre complexe de transformation du cacao en Chine, où il souhaite développer ses activités.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte