Dossier

Cet article est issu du dossier «Côte d'Ivoire: déclic électoral?»

Voir tout le sommaire
Archives

Jil-Alexandre N’Dia : internet et compagnie

© Vincent Fournier pour J.A

À 33 ans, il n’a jamais connu l’angoisse de la recherche d’emploi. Encore étudiant en informatique à Philadelphie, Jil-Alexandre N’Dia fonde, avec son ami Daniel Ahouassa, Abidjan.net, lancé officiellement le 7 août 1998, jour de la fête de l’indépendance ivoirienne. Un peu plus de dix ans plus tard, le site accueille quotidiennement 350 000 à 400 000 visiteurs pour cinq millions de pages consultées.

Les associés, rejoints par un autre ami d’enfance au poste de directeur commercial, Michel Fadoul, ont fondé la société Weblogy pour gérer leurs différentes activités, ouvert trois bureaux, à Abidjan, Casablanca et Washington, en attendant celui d’Addis-Abeba. La société continue de développer le site (achat de journaux en ligne, cadeaux à offrir…), achète de l’espace publicitaire dans 53 pays et attend le moment opportun pour lancer ses nombreux projets : une compagnie de taxis, des cybercafés, une radio FM. « On est également sollicités par les hommes politiques pour faire leur com et les conseiller sur les nouvelles technologies », explique Jil-Alexandre N’Dia.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte