Société

1 milliard d’Africains

© Glez

Le seuil – éminemment symbolique – a sans doute été atteint au début du mois de janvier dernier sans que personne s’en rende compte. À l’aube de l’année 2009, la population africaine a franchi le cap fatidique du milliard d’habitants. Selon les derniers indicateurs sur la population mondiale publiés par le Population Reference Bureau et l’ONU, le continent abrite 15 % des habitants de la planète. Et comme le nombre d’Africains augmente de 24 millions par an, il devrait encore doubler d’ici à 2050.

Comme en attestent les chiffres, l’Afrique se distingue encore du reste du monde puisque la plupart des autres zones géographiques enregistrent sinon une régression, du moins un fléchissement de leur croissance démographique. Le continent reste celui de tous les excès. Bien que le taux de fécondité ait fortement baissé en Afrique du Nord, il reste assez élevé dans le Sud : 5,3 enfants par femmes en Afrique subsaharienne, avec un pic de 7,4 au Niger. Pour le chercheur Jean-Pierre Guengant, représentant de l’Institut de recherche pour le développement (IRD) au Burkina, « cette différence s’explique par le fait que l’Afrique est entrée dans le système-monde plus tard que les autres continents, et qu’elle reste encore très soumise au poids des traditions. »

Conséquence : la population du continent est la plus jeune du monde (41 % de moins de 15 ans), avec une espérance de vie inférieure à 55 ans, contre 69 ans pour la moyenne mondiale. Et cette tendance va s’accentuer. Selon les projections, l’Afrique devrait compter 2 milliards d’habitants en 2050, et 4,2 milliards d’ici à 2100. À condition que le taux de natalité se stabilise à 3 enfants par femme, ce qui n’est pas acquis. Quoi qu’il en soit, on peut d’ores et déjà affirmer que cette fourchette « moyenne » ne manquera pas de poser de graves problèmes, notamment dans les zones urbaines déjà surpeuplées. L’Afrique compte déjà une cinquantaine de villes de plus de 1 million d’habitants. Et d’ici à 2050, deux États subsahariens figureront parmi les dix pays les plus peuplés du monde : le Nigeria revendiquera alors 285 millions d’habitants et la RD Congo, 189 millions… 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte