Musique

La contestation en musique

| Par Jeune Afrique

Raz le bol des pieds dans l’eau et des soirées dans le noir. Pour faire passer ce message au gouvernement sénégalais et au président Wade, Youssou N’Dour a mis la colère en musique. Reprenant le thème des Beatles Ob-La-Di, Ob-La-Da façon m’balax, le chanteur a posté sur Internet le 8 septembre un clip, Leep mo Lendem (« Tout est dans le noir »), dénonçant l’incurie des pouvoirs publics. « Le peuple est fatigué d’être dans les ténèbres. Ça coupe le matin, ça coupe le soir […]. Vous nous cachez la vérité et vous nous faites souffrir, nous en avons marre des paroles, nous voulons des solutions », chante Youssou N’Dour. De son côté, toujours en libre accès sur Internet, le rappeur Didier Awadi du groupe Positive Black Soul, habitué des refrains militants, chante un Y en a marre qui dénonce les mêmes maux.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3097 ok 600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte