BTP & Infrastructures

Maroc : un consortium espagnol emporte la construction de la centrale de Ouarzazate

| Par Jeune Afrique
La centrale est la première d’une série qui sera développées sur le site de Ouarzazate pour une capacité totale de 500 MW.

La centrale est la première d'une série qui sera développées sur le site de Ouarzazate pour une capacité totale de 500 MW. © Masen

Acwa Power Ouarzazate, la filiale marocaine du saoudien Acwa, a adjugé la construction de la plus grande centrale solaire CSP au monde à un consortium espagnol composé d’Acciona, de Sener et de TSK.

Acwa Power Ouarzazate a adjugé lundi 29 avril un contrat EPC (engineering, procurement, construction) au consortium espagnol composé d‘Acciona, de Sener et de TSK pour construire la centrale de production indépendante (IPP) à énergie solaire concentrée (CSP) à capteurs cylindro-paraboliques  de 160 MW de Ouarzazate au Maroc. Le constructeur a commencé l’ingénierie et les achats, conformément à un ordre de service restreint. Selon un communiqué, « le développement du projet fera appel de manière significative à des entreprises localisées au Maroc ».

Lire aussi :

Maroc : un consortium saoudien éclairera Ouarzazate
Accords de financement signés pour la centrale marocaine de Ouarzazate
Maroc : objectif soleil

La plus grande centrale CSP au monde

Acwa Power Ouarzazate est une société détenue par la société saoudienne Acwa Power, l’Agence marocaine pour l’énergie solaire (Masen), et les sociétés espagnoles Aries et TSK. Le projet de centrale est situé dans la province de Ouarzazate, au Maroc, à environ 200 km au sud de Marrakech. La centrale CSP 160 MWe de Ouarzazate qui dispose de 3 heures de stockage thermique est aujourd’hui la plus grande centrale CSP à capteurs cylindro-paraboliques au monde.

Paddy Padmanathan, président directeur général de Acwa Power, cité dans un communiqué, a déclaré: « L’adjudication du contrat EPC est en ligne avec notre planning de développement et devrait nous permettre de respecter l’objectif d’une mise en marche commercial de la centrale au cours de la seconde moitié de 2015 ».

500 MW

L’exploitation et la maintenance seront pris en charge par la société Nomac, filiale d‘Acwa Power. Masen achètera quant à lui l’électricité produite selon les termes de l’accord d’achat d’électricité (PPA) de 25 ans signé le 19 novembre 2012. La centrale sera développée suivant un mode type « BOOT » (Build, Own, Operate and Transfer). Elle est la première d’une série de centrales lancées par Masen qui seront développées sur le site de Ouarzazate pour une capacité totale de 500 MW et utilisant différentes technologies d’énergies solaires.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer