Politique
1987-2009 Les années Ben Ali

Cet article est issu du dossier

1987-2009 Les années Ben Ali

Voir tout le sommaire
Société

L’émancipation en chiffres

Mis à jour le 22 septembre 2009 à 12:10

En politique Le gouvernement compte près de 15 % de femmes, la Chambre des députés 22,8 % (43 femmes sur 189 sièges) et les conseils municipaux 27 %. Les femmes représentent 18 % des membres du Conseil économique et social.

À l’issue du Congrès du défi tenu par le Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD, parti au pouvoir) du 30 juillet au 2 août 2008, 37,9 % des membres élus au comité central du parti sont des femmes.

 

Dans l’économie Les femmes représentent près de 30 % de la population active, dont 32 % des effectifs du secteur de l’agriculture et de la pêche, 40 % dans l’éducation et l’enseignement supérieur, 44 % dans l’industrie, 37 % dans le secteur des services.

Elles constituent 32 % des effectifs des tribunaux administratifs, 25 % des magistrats, 22 % des avocats inscrits au barreau, 30 % du corps de l’enseignement supérieur, 50 % du corps médical, 30 % des pharmaciens, 30 % des journalistes, 45 % des opérateurs dans les industries manufacturières (dont 80 % dans le textile).

 

À l’université et dans la recherche 55 % des étudiants sont des femmes, de même que 47 % des chercheurs travaillant dans les laboratoires.

 

Au sein du milieu associatif 42 % de l’ensemble des adhérents aux organisations et associations sont des femmes, qui représentent 20 % de leurs cadres dirigeants. Quelque 140 associations féminines opèrent en Tunisie dans différents domaines.