Politique

Fortunes diverses

©

Vague d’arrestations au Cameroun et grande lessive dans la filière café-cacao en Côte d’Ivoire : coup de projecteur sur deux opérations.

Le vol controversé de l’Épervier

Orchestrée à partir de 2006 par le vice-Premier ministre chargé de la Justice, Amadou Ali, l’opération « Épervier » devait marquer la fin de l’impunité. Désigné deux fois comme le pays le plus corrompu au monde par Transparency International, le Cameroun entendait ainsi donner des gages aux bailleurs de fonds en montrant sa capacité à lutter contre ce fléau. À la grande joie de la population, qui n’en attendait pas moins, les arrestations se sont succédé, des baronnies sont tombées, emportant avec elles leurs réseaux de connivence. « L’Épervier » a attaqué à l’aveugle, n’épargnant ni le cœur de l’appareil de l’État ni les plus hautes instances du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), le parti au pouvoir. En trois années de chasse, « le volatile » a cueilli une dizaine de directeurs généraux d’entreprises publiques, cinq ministres et trois députés. En revanche, et malgré l’aide proposée par les États-Unis et le mandat donné à des cabinets spécialisés, la justice camerounaise n’est toujours pas parvenue à rapatrier le moindre franc de l’étranger.

Cette opération a profondément divisé la classe politique. Des enquêtes portant sur les avoirs d’une soixantaine de personnalités – dont des membres du gouvernement – ont alimenté les colonnes des journaux par le biais de fuites émanant du cabinet du garde des Sceaux, ravivant ainsi des suspicions de règlements de comptes. « On arrête d’abord, on incarcère, et alors seulement on recherche les preuves », proteste un avocat de la défense. Pendant ce temps, au quotidien, les Camerounais sont toujours en butte à la petite corruption ordinaire, qui n’a pas baissé aux guichets de l’administration, aux contrôles de police, de la douane ou au passage des agents de l’administration fiscale…

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte