Archives

Patassé s’incruste à Tripoli

En attendant son retour à Bangui – plusieurs fois annoncé, puis repoussé – afin de se présenter à la présidentielle prévue en mars 2010, Ange-Félix Patassé, l’ancien chef de l’État centrafricain, a quitté Lomé, où il vivait en exil depuis six ans, pour s’installer de facto en Libye. Hébergé à Tripoli par les autorités depuis la fin août, il y a fait venir sa famille. Se sentant de moins en moins à l’aise à Lomé après le décès d’Eyadéma et celui d’Angèle, son épouse togolaise, en proie de surcroît à des soucis financiers, « AFP » s’était tout d’abord rendu à Malabo auprès de son ami le président Obiang Nguema. Pour s’y refaire une santé. Avant d’obtenir le visa de Kadhafi.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte