Archives

Des armes made in France

Le dernier rapport de la Délégation générale pour l’armement du ministère français de la Défense confirme la place de choix qu’occupe le Maroc parmi les acheteurs de matériel militaire made in France. Ces dix dernières années, le royaume en a acquis pour 1,5 milliard d’euros, ce qui le place en treizième position mondiale (et en tête des clients africains), loin devant l’Algérie, la Libye, l’Afrique du Sud et la Tunisie. Rien d’étonnant, dès lors, qu’il n’ait pas été visé par l’un des huit refus d’exportation d’armement français à destination du Maghreb recensés en 2007 et 2008 pour des motifs tels que « risque de détournement de l’équipement », « situation intérieure dans le pays de destination » ou « non-respect des engagements internationaux ». À noter que l’Afrique est, par ordre d’importance, la quatrième zone d’exportation de l’armement français, après le Moyen-Orient, l’Europe et l’Asie.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte