Archives

Rachid Andaloussi

| Par

53 ans, architecte, membre de Casamémoire

Rachid Andaloussi n’est pas seulement l’architecte talentueux à qui l’on doit la magnifique bibliothèque nationale de Rabat, il est aussi et surtout un amoureux du patrimoine architectural de son pays. Après un diplôme de l’école d’architecture de Paris, il rentre au Maroc en 1986 et ouvre son propre cabinet. Passionné par Casablanca, connue pour ses immeubles Arts déco, il travaille aux côtés de Driss Benhima, alors wali de la ville, en tant que conseiller à l’urbanisme. En 1995, il participe à la fondation de Casamémoire, une association dont le but est de sensibiliser à la préservation et à la restauration du patrimoine urbanistique du xxe siècle. Aujourd’hui unanimement reconnue, l’association peut se targuer d’avoir, entre autres, sauvé les abattoirs de Casablanca. C’est aussi son amour et sa parfaite connaissance de la ville qui lui ont permis de remporter, avec le presti­gieux architecte français Christian de Portzamparc, le concours international pour la construction de CasaArt, le plus grand théâtre d’Afrique et du monde arabe à Casablanca.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte