Culture

Momo et Hicham

37 ans et 34 ans, fondateurs de L’Boulevard

Mis à jour le 19 octobre 2009 à 17:45

Comme Laurel et Hardy ou Titi et Gros Minet, Momo et Hicham sont indissociables. Tous deux fondateurs de l’association L’Boulevard, qui organise chaque année le plus grand festival de musiques urbaines d’Afrique, ils sont considérés comme les figures de proue de la nayda, sorte de movida à la sauce marocaine. Mohamed Merhari, 37 ans, a commencé sa carrière comme technicien dans les théâtres de Casablanca. En 1999, il lance avec son complice Hicham Bahou, graphiste d’origine, le festival L’Boulevard, qui met en compétition des groupes venus de tout le pays. Le public est au rendez-vous et découvre l’incroyable richesse de la scène musicale marocaine. Depuis 2008, les deux comparses se sont aussi engagés dans la rénovation des Abattoirs, devenus la première friche culturelle du pays. Et ils présenteront bientôt au public leur nouveau local : L’Boutek, qui rassemblera studio d’enregistrement et salles de répétition dernier cri.