Dossier

Cet article est issu du dossier «Le Maroc à la conquête de l'Afrique»

Voir tout le sommaire
Archives

Entreprises : la stratégie Sud-Sud illustrée

| Par Jeune Afrique

Les groupes et PME du royaume intensifient et diversifient leurs activités sur le continent.

Pour assurer leur croisssance, les entreprises doivent décrocher de nouveaux marchés hors des frontières du royaume. Et elles sont de plus en plus nombreuses à organiser leur développement sur le continent. Outre les contrats d’approvisionnement ou de prestation de services, les investissements marocains en Afrique prennent des formes de plus en plus diversifiées, via des prises de participation au capital des entreprises locales et le montage de filiales. Les groupes nationaux, publics et privés, suivis par les PME, exportent leurs produits et leur savoir-faire principalement dans les secteurs des mines, du BTP et des infrastructures, de l’ingénierie, de la banque et des services financiers, des télécommunications… Ils explorent aussi désormais de nouvelles opportunités dans les filières industrielles de la pharmacie, des produits chimiques, de l’agroalimentaire ou encore du textile.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer