Dossier

Cet article est issu du dossier «Le Maroc à la conquête de l'Afrique»

Voir tout le sommaire
Économie

Ports : Somagec s’active en Guinée équatoriale

Somagec GE a réalisé l'ensemble des ports de Malabo et, ici, de Bata © NORDBERT PAROLA

Leader des infrastructures portuaires et maritimes au Maroc – elle fait partie du groupement en charge de la construction du port de Tanger Med II et a décroché notamment le projet d’aménagement de la lagune de Marchica, à Nador –, la Société maghrébine de génie civil (Somagec), dirigée par Roger Sahyoun, a enregistré un chiffre d’affaires de 1,56 milliard de DH (environ 138 millions d’euros).

Elle est particulièrement active en Guinée équatoriale à travers sa filiale Somagec GE, qui compte 2 500 employés : réalisation d’un réseau d’eau potable à Bata (la capitale continentale), achèvement des ports de Malabo, Kogo et Annobón… Au total, le portefeuille Guinée équatoriale a atteint 1,3 milliard d’euros en trois ans. Parmi ses autres grands contrats à l’étranger, la société a remporté, en 2006, un appel d’offres pour la construction du pôle de commerce du Port autonome de Dakar, au Sénégal.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte